La nouvelle Züspa: «L’expérience est au premier plan»

Publié le 21.09.2016 de Andrina Augustin

La Züspa se réinvente: la traditionnelle Foire d’automne de Zurich ouvre ses portes du 23 septembre au 2 octobre pour la première fois avec les trois univers de découvertes Feel Swiss, Feel Good et Feel Stylish. Une nouveauté est le spectacle «Zürich by Night». Avec des lunettes de réalité virtuelle, les visiteurs découvriront la ville comme ils ne l’ont jamais vue. Dans une interview, le directeur de la foire Renzo Cannabona révèle ce qui attend les visiteurs à la nouvelle Züspa, explique sa transformation en foire événementielle et comment il est arrivé à la Foire de Zurich après une carrière dans l’Armée suisse.

Züspa 2015, Messe Zürich (MCH Group)

Renzo, cette année c’est une nouvelle Züspa, différente, qui nous attend. Comment avez-vous remodelé cette foire traditionnelle et à quoi les visiteurs doivent-ils s’attendre?

Nous avons adapté la Züspa aux besoins actuels de nos visiteurs. L’expérience occupe une place centrale et nous en avons tenu compte. Nous avons rompu avec la structure d’exposition «classique» et créé trois nouveaux univers de découvertes qui ont été mis en scène en conséquence. Bien sûr, il y aura toujours des exposants, mais ils seront désormais regroupés par thème dans un univers de découvertes. La décoration et l’ambiance dans les halles ont une grande importance et nous avons investi dans ces domaines. Feel Swiss représente l’attachement à la patrie et le patriotisme local. Feel Good reflète la vie quotidienne avec le bien-être, la santé et le sport. Tout le monde aime à s’accorder de temps en temps quelque chose d’exclusif et de spécial, on trouve cela dans l’univers Feel Stylish. Nous avons ainsi couvert trois facettes importantes des besoins de nos visiteurs.

Nous sommes très fiers aussi de nos nouveaux temps forts qui sont désormais également intégrés dans les univers de découvertes.

Pourquoi cette restructuration?

Nos foires grand public généralistes ressentent la forte pression que subit le commerce de détail. Si les visiteurs achètent encore beaucoup à nos foires, ils le font à 80 % de façon spontanée. L’expérience est au cœur de la décision de visiter une foire et non plus le désir d’achat. Après la dernière Züspa, nous savions que le temps était venu de franchir le pas et de rajeunir et moderniser la Züspa. Nous voulons regagner une place fixe dans le très dense calendrier des événements de Zürich et donner aux Zurichois une nouvelle raison de nous visiter.

Le spectacle «Zürich by Night» emporte les visiteurs dans un voyage très spécial à travers leur ville préférée. Qu’est-ce qui nous attend?

Zürich by Night est cette année un temps fort absolu dont nous sommes particulièrement fiers. De l’idée à la réalisation détaillée, tout est l’œuvre de notre équipe. Deux photographes ont réalisé pendant trois ans plus de 90 000 prises de vue (film et photographie) de Zurich et de la Suisse, notez bien de nuit! Une exposition de photos, une salle de cinéma et six lunettes de réalité virtuelle montrent Zurich et la Suisse dans une perspective jusqu’alors inconnue. Nous avons mis tout notre cœur dans ce projet non seulement parce qu’il correspond parfaitement à la nouvelle Züspa, mais aussi parce que nous avons nous-mêmes été impressionnés quand nous l’avons vu pour la première fois. Et bien que j’aie déjà passé beaucoup de temps à réaliser ce temps fort, ces images et ces vidéos m’émerveillent chaque jour à nouveau. Je suis sûr qu’il en ira de même pour vous.

La Züspa attire le public vers le parc des expositions d’Oerlikon depuis 1949. Qu’est-ce qui continue à faire venir autant de monde après tant d’années?

L’expérience et la tradition sont aujourd’hui les principales motivations pour la visite d’une foire. La tradition est surtout un moteur pour notre public âgé qui continue à nous rester fidèle. Le désir d’expérience a presque complètement remplacé le besoin d’achat et augmente toujours dans notre groupe cible principal, les familles avec enfants, les couples et les célibataires de 30 à 45 ans. Avec les manifestations très spécialisées à Zurich et la plus grande densité d’événements de Suisse, notre situation n’est pas simple mais je suis convaincu qu’une manifestation comme la Züspa peut trouver sa place dans la période actuelle. La Züspa est à la fois locale et moderne, nous offrons une plateforme pour tous les thèmes qui agitent Zurich. Nous faisons partie de Zurich. Le nom Züspa est très connu dans le canton, ce qui est malheureusement aussi un défi car il est souvent lié à des souvenirs lointains qui ne correspondent plus à l’actuelle Züspa. La nouvelle Züspa montrera au public zurichois qu’elle a su s’adapter à son temps et créer de nouveaux attraits. Mais ce changement demande du temps et de la patience.

Avant de rejoindre la Foire de Zurich, tu étais toi-même exposant. Comment es-tu arrivé à la Foire de Zurich et la Züspa?

J’étais alors organisateur d’événements dans l’armée suisse. En plus de 13 salons des métiers, j’étais responsable, au sein d’une équipe de 3 personnes, d’une grande manifestation annuelle itinérante sur près de 13 000 m2. A l’époque, je connaissais à peine MCH Group mais l’un de mes soldats qui travaillait chez MCH Group à Bâle me l’a recommandé comme employeur. Au Salon des métiers de Zurich, où j’avais un stand avec l’armée, j’ai fait la connaissance de différents collaborateurs de la Foire. Peu de temps après, un poste s’est libéré et j’ai tout de suite posé ma candidature. Certes, je connaissais peu la Züspa mais j’ai très vite appris à connaître son attrait car cette foire se transformait et se transforme énormément. J’y ai vu et y voit encore aujourd’hui un grand défi personnel.

Renzo Cannabona (MCH Group)
Renzo Cannabona

Quelles sont tes missions en tant que directeur de foire? Et le travail est-il fini pour toi quand les halles s’ouvrent ou est-ce que les choses commencent alors vraiment?

C’est une question qu’on me pose souvent, juste après: «Qu’est-ce que tu fais le reste de l’année quand il n’y a pas de foire?» Après la foire, c’est déjà avant la foire et l’objectif serait d’avoir une année et demie d’avance dans le planning. Après la Züspa, mon équipe travaille sur Giardina et SWISS-MOTO, mais depuis janvier j’ai Marlene Oberteufer qui, en tant que responsable de communication, développe avec moi la Züspa et m’aide à me rapprocher de cet objectif.
Pour l’édition 2017, nous avons déjà pas mal d’idées et, après une foire, il faut les analyser, les filtrer et puis les concrétiser. Je m’efforce toujours d’assurer un niveau d’information élevé à mon équipe et d’impliquer chacun dans tous les projets, même s’ils travaillent pour les autres foires, car leur avis est tout aussi important. Je peux m’appuyer sur une expérience de 15 ans dans mon équipe. Actuellement, nous en sommes à la mise en place; où faut-il encore des plantes pour la décoration, planification détaillée de l’événement d’inauguration avec l’animatrice, coordination des démonstrations culinaires, programmation des lunettes VR, donner des interviews et beaucoup d’autres choses encore. Avec le démarrage de la foire, la pression monte et nous suivons avec anxiété la météo et le succès de la Züspa. Après la mi-temps, la pression retombe un peu, mais cette année l’observation de notre nouvelle Züspa sera notre tâche principale pendant toute la durée de la foire. Nous sommes extrêmement impatients de découvrir comment les nombreux changements seront perçus.

La Züspa 2016 aura lieu du 23 septembre au 2 octobre 2016 à la Foire de Zurich. Toutes les infos sur www.züspa.ch
En parallèle se déroulent les salons Veggieworld, Hund Katze & Co. et Creativa Zürich. Plus d’infos sur www.zuespa.ch/parallelmessen

Andrina Augustin

Publié sous:

Ecrire un commentaire

 
 

 

Partager