Les 20 ans de Winkler Multi Media: «L’heure est aux services événementiels numériques»

Publié le 24.10.2016 de Christoph Spangenberg
Créé il y a 20 ans par des amis, Winkler Multi Media Events est aujourd’hui le premier prestataire de services événementiels suisse pour la communication directe multimédia. Serafino Melloni est présent depuis le début. Il revient sur les premières années, dévoile la recette du succès de Winkler, parle des innovations numériques et de l’événement du futur – et raconte comment la police française l’a un jour sauvé au milieu de nulle part.

Winkler Multi Media für 'Die grössten Schweizer Talente' (MCH Group)

Serafino, tu as été l’un des fondateurs de Winkler il y a 20 ans. Comment était-ce alors?

Tout a commencé en 1996 par des discothèques et des soirées. Adolescents, nous achetions du matériel de base et le louions dans les boîtes locales à Wohlen et environs. Quand il a fallu choisir entre des études d’électrotechnique et la technique événementielle, j’ai cherché une solution adaptée avec mes collègues et nous avons décidé de créer ensemble une société à responsabilité limitée. Le nom Winkler vient de notre membre fondateur Patrick Winkler qui a fourni la plus grosse participation.

"Une télé pour 20 000 francs suisses"

Nous nous sommes ensuite rapidement tournés vers les événements corporate et foires & salons. Nous avons toujours réinvesti nos recettes, ce qui explique notre forte croissance. Poussés par notre désir d’innovation, nous avons sans cesse investi dans les nouvelles technologies dans les domaines de la lumière, du son, de la vidéo et des effets spéciaux. Pour un projet de salon à Genève, nous avons un jour acheté un tout nouvel écran plasma 50 pouces, l’un des premiers sur le marché, pour 20 000 francs suisses (!).
 
Afin de pouvoir poursuivre notre stratégie de croissance, nous avons décidé en 2006 de coopérer avec la Foire Suisse, l’actuel MCH Group, où faisons désormais partie intégrante des Live Marketing Solutions.

Serafino Melloni, Winkler Multi Media (MCH Group)

Winkler a aujourd’hui environ 100 collaborateurs et fournit la technique multimédia d’événements tels que le Basel Tattoo ou le festival Rock The Ring. Comment fait-on pour être une entreprise à succès depuis des décennies?
Il faut être à l’écoute du client et du marché. Être innovant et courageux, et surtout ne pas voir peur de faire des erreurs. Il faut sortir de sa zone de confort et repousser ses limites, c’est la seule façon de développer et d’améliorer en permanence son entreprise.

À propos de développement: tu es directeur du nouveau service Business Innovation. L’objectif est d’intégrer au plus tôt les possibilités de la numérisation pour les clients. Que devons-nous comprendre par là?

L’événement du futur sera une combinaison de l’analogique et du numérique. Nous voulons, pour dire les choses simplement, enrichir l’activité de la technique événementielle par des solutions, des contenus et des informations numériques via des terminaux mobiles et statiques. Ma mission consiste à trouver sur quoi nous devons nous concentrer. Une technologie a-t-elle du potentiel ou n’est-elle qu’un gadget, une curiosité intéressante? Même si une simple curiosité peut parfois déboucher sur une solution événementielle innovante.

Winkler Multi Media für NAB Award (MCH Group)

En ce moment, nous mettons au point des projets dans le domaine des hotspots WiFi. À un événement, on accède à Internet sans avoir à télécharger une application et on obtient en même temps des informations sur l’événement et des annonces publicitaires. Pour établir une connexion simple à Internet, nous réalisons des installations de base sur lesquelles s’appuient les diverses applications événementielles, comme par exemple le streaming en direct, le vote ou des applications de présentation pour la consommation post-événement.

Quels sont les défis actuels dans la technique événementielle et comment évolue le secteur?

Il s’agit, dans la situation actuelle, de produire avec des procédés optimisés et aussi efficacement que possible, d’aborder les bons domaines d’activité de manière innovante pour continuer à être concurrentiel.

Mais la technique événementielle classique a déjà réalisé sa mutation. Les tables de mixage ont été numérisées, les projecteurs sont équipés de LED et les composants finaux sont plus compacts et plus performants. Les grands changements ont déjà eu lieu. Ce qui va encore se développer, par contre, c’est la communication, la mise en réseau et les prestations de services numériques sur l’événement. Cela concerne non seulement les applications, mais aussi l’équipement de base qui rend cela possible. En tout cas, les perspectives sont passionnantes dans notre secteur.

Winkler Multi Media für Rock The Ring (MCH Group)

Revenons une fois de plus en arrière. Comment les projets et la technique ont-ils changé au fil des ans?

Autrefois, on pouvait réaliser de grandes choses en tant que généraliste. Les produits étaient simples à utiliser et à installer avec le savoir-faire nécessaire. Aujourd’hui, il faut recourir à des spécialistes car la numérisation a considérablement étendu les possibilités. Tout est devenu plus complexe, mais aussi plus intéressant.

Quels ont été tes moments forts au cours des 20 années écoulées?

L’un de mes moments forts personnel a été la commande de Sulzer Medica à Barcelone, notre premier projet interdisciplinaire à l’étranger. Cela a fait éclater nos limites et nous a ouvert des portes entièrement nouvelles, car un projet aussi grand nous a permis d’élargir notre savoir-faire technique mais aussi organisationnel. Les Jeux olympiques d’Athènes en 2004, où nous avons réalisé la partie technique du pavillon Samsung pour le cabinet d’architecture Schmidhuber, ont été un autre temps fort. Mon «moment fort suisse» a été le lancement du PC 21. C’est un avion d’entraînement qui simule un F/A 18. Nous avons agrémenté sa manifestation de lancement d’un immense show laser. Pour nous remercier, le client nous a offerts un vol au-dessus des Alpes.

Winkler Multi Media für Basel Tattoo (MCH Group)

En 20 ans, on doit sûrement vivre aussi des situations curieuses?

Il y a toujours des surprises, c’est monnaie courante dans notre domaine. Un jour que Roni Huber, Reto Engler et moi étions en route vers un événement d’entreprise pour IBM à Paris, nous avons raté la station-service. Malheureusement, c’était la dernière pour les prochains kilomètres. Nous avons décidé de quitter l’autoroute pour chercher une autre station. La voiture s’est arrêtée au milieu de nulle part. Par chance, il y avait un arrêt de bus pas loin, si bien que nous avons pu acheter des bidons d’essence dans le prochain village. Comme il n’y avait plus de bus le soir, la police nous a gentiment reconduits à notre voiture. Finalement, nous sommes arrivés avec quatre heures de retard et avons eu une histoire amusante à raconter autour de la bière du soir.

Winkler Multi Media Events est le premier prestataire de services événementiels suisse pour la communication directe multimédia et tridimensionnelle et fait partie intégrante des Live Marketing Solutions de MCH Group. MCH Group fête cette année aussi son anniversaire. Vous trouverez de nombreuses photos, vidéos et anecdotes des 100 ans de MCH Group sur le site spécial anniversaire 100jahrezukunft.ch/fr-CH
Christoph Spangenberg

Publié sous:

Ecrire un commentaire

 
 

 

Partager