Art Basel à Miami Beach: 4 points forts du secteur en plein air Public

Publié le 28.11.2016 de Christoph Spangenberg

Pendant Art Basel à Miami Beach, le Collins Park se transformera du 30 novembre au 4 décembre 2016 en une grande exposition en plein air. Placées cette année sous le slogan «Ground Control», inspiré de David Bowie, la vingtaine et plus d’œuvres réparties en différents lieux du secteur Public montrent comment les artistes abordent le thème de l’espace. Nous vous présentons ici quatre points forts de Public.

1. Arrow Sculpture de Tony Tasset

In ou out, like ou dislike? Les deux flèches opposées de l’«Arrow Sculpture» de Tony Tasset (2016) sont un logo universel de l’évaluation permanente de toute chose par la société. L’«Arrow Sculpture» fait aussi référence au marché de l’art et aux préférences et goûts sans cesse changeants. L’œuvre est présentée par Kavi Gupta.

Art Basel in Miami Beach 2016, Public Sektor, Arrow Sculpture (MCH Group)

2. Naturaleza Urbana de Yoan Capote

Des arbres menottés: l’installation «Naturaleza Urbana» de Yoan Capote (2012) traite du conflit entre l’homme et la nature par suite du développement urbain. L’œuvre se compose de deux menottes surdimensionnées en bronze qui entourent deux arbres. Tandis que l’un des arbres est déjà fermement menotté, le deuxième est encore assez petit pour ne pas être serré. «Naturaleza Urbana» est présentée par la Jack Shainman Gallery.
 
Art Basel in Miami Beach 2016, Public Sektor, Naturaleza Urbana (MCH Group) 

3. Big Disobedience d'Erwin Wurm

Sans tête en costume deux pièces gris: plus grande que nature, l’œuvre «Big Disobedience» (2016) d’Erwin Wurm critique la soumission de la société au socialement et politiquement correct. «Big Disobedience» est présentée par Lehmann Maupin.
 
Art Basel in Miami Beach 2016, Public Sektor, Big Disobedience (MCH Group)

4. Miami Mountain d'Ugo Rondinone

Une sculpture aussi colorée que Miami: «Miami Mountain» d’Ugo Rondinone (2016) se compose de cinq blocs rocheux peints de couleurs vives et empilés qui se dressent dans le ciel de Floride. Présentée par le musée d’art contemporain The Bass de Miami Beach, la sculpture trouve ses origines géologiques dans ce que l’on appelle les hoodoos. Les hoodoos sont des roches sédimentaires en forme de tour typiques de l’ouest de l’Amérique du Nord, qui se sont formées au fil des siècles par érosion. Les hoodoos les plus connus se trouvent dans le parc naturel de Bryce Canyon.
 
Art Basel in Miami Beach 2016, Public Sektor, Miami Mountain (MCH Group) 



Public est organisé par Art Basel en collaboration avec The Bass et dirigé par Nicholas Baume, directeur du Public Art Fund de New York. Public est ouvert du 30 novembre au 4 décembre 2016. L’entrée est gratuite. Certaines œuvres d’art resteront dans le Collins Park jusqu’au 15 mars 2017 dans le cadre d’une exposition suivante.

Toutes les informations sur Art Basel à Miami Beach: www.artbasel.com/miami-beach

Photos © Art Basel
Christoph Spangenberg

Publié sous:

Ecrire un commentaire

 
 

 

Partager