D'Art 1'70 à la famille de salons d'art la plus importante dans le monde

Publié le 17.06.2016 de
Art Basel 3 1972 (MCH Group)

Depuis sa première en 1970, Art Basel ne jouit pas seulement d'une réputation auprès des experts d'art, mais est aussi apprécié par le large public s'intéressant à l'art. Ce qui débuta sous le nom d'Art 1'70 est devenu aujourd'hui la famille de salons d'art la plus importante dans le monde, avec des salons à Bâle, Miami Beach et Hong Kong.

L'idée d'un salon d'art à Bâle est née des galeries d'art bâloises: un groupe de galeristes «audacieux» a fait œuvre de pionnier en Suisse à la fin des années 60. Ils voulaient fournir à l'art contemporain un débouché supplémentaire sous la forme d'un salon et imaginaient que des galeries renommées envoient leurs œuvres d'art et garantissent ainsi une sélection de haute qualité.L'ancien directeur de la foire Hermann Hauswirth accueillit favorablement cette idée et fixa avec le comité d'organisation la date du premier salon d'art bâlois en juin 1970. Ce comité était regroupé autour de Trudl Bruckner, Balz Hilt et Ernst Beyeler comme moteur de la création du salon. Dès le début, les personnes impliquées s'étaient mises d'accord sur le fait que le salon d'art prévu à Bâle devait, à côté des galeries qui représentaient des artistes contemporains et vendaient directement leurs œuvres, accueillir aussi des marchands d'art proposant des œuvres du 20ème siècle.

113 galeries célèbres commercialisant des œuvres d'art contemporain au plan international prirent part au premier Art Basel en 1970. Un temps fort particulier de la première édition fut le «Pop Art » américain: deux galeries d'Europe et le premier exposant américain, la galerie André Emmerich présentèrent des œuvres d'artistes pop célèbres. La présence américaine fut déterminante pour le développement d'Art Basel. Le salon d'art confirma dès le début son envergure internationale en garantissant une présence percutante à des marchands d'art américains en Europe et en permettant au public d'accéder directement à l'art américain. Dans les années suivantes, la présence américaine ne cessa d'augmenter. 16 galeries et maisons d'édition prirent part à la troisième édition du salon d'art, Art 3'72. En 1999, le nombre d'exposants venus des États Unis dépassa le nombre de participants suisses. Et dès 2006, les galeries américaines constituèrent le principal groupe d'exposants.

La deuxième phase du «flirt» avec l'Amérique débuta à Art 31 Basel en 2000. Pour l'année suivante, une édition américaine d'Art Basel fut prévue en plus du salon d'art à Bâle. L'attentat au World Trade Center à New York entraîna certes en 2001 un report à court terme du salon, mais avec une participation de 180 exposants, le succès était programmé à la première édition d'Art Basel Miami Beach en décembre 2002. Le nombre de galeries candidates et de visiteurs tripla en peu de temps. Depuis sa première édition, Art Basel Miami Beach est le «fief» exclusif des nouvelles personnes intéressées par l'art d'Amérique latine. 267 galeries internationales leaders de 32 pays prirent part à la 14ème édition d'Art Basel à Miami Beach en décembre 2015. 77'000 visiteurs visitèrent le salon. Art Basel à Hong Kong compléta en 2013 la famille d'Art Basel. Il est devenu depuis lors le salon d'art international leader en Asie. En mai 2016, 70'000 visiteurs se sont rendus à Hong Kong pour admirer les présentations de 239 galeries venues de 35 pays.

Art Basel in Basel 2016 (MCH Group)

Avec ces expositions à Bâle, Miami Beach et Hong Kong, Art Basel organise aujourd'hui les salons d'art moderne et contemporain les plus importants dans le monde. Chaque salon a sa particularité et est influencé par le lieu de la manifestation et la région où il se tient. Cela se manifeste aussi bien dans le choix des galeries participantes et des œuvres d'art représentées que dans le programme annexe. Ce programme est organisé en collaboration avec des institutions locales pour chaque édition. En plus des stands d'exposition des galeries établies et de renommée mondiale, les secteurs d'Art Basel sont les reflets des dernières évolutions dans les arts plastiques. À Art Basel de cette année, 220 galeries se présenteront à Bâle, du 16 au 19 juin 2016, dans le secteur principal Galleries. Ces galeries exposent des peintures, sculptures, dessins, installations, photographies, vidéos et ouvrages édités. Le secteur Edition se consacre aux œuvres imprimées et éditions limitées, le secteur Feature représente les galeries qui exposent des projets conçus dans une perspective de conservateur et montrant des œuvres historiques mais également contemporaines. Les présentations individuelles dans le secteur Statements offrent aux visiteurs et aux collectionneurs l'occasion de découvrir les œuvres d’artistes montants et de jeunes galeries. Les autres temps forts d'Art Basel sont le secteur Unlimited pour les œuvres d'art et projets surdimensionnés ainsi que le Parcours qui présente des sculptures et performances spécifiques à des lieux, à différentes endroits autour de la place de la cathédrale à Bâle. Ces œuvres d’art sont réalisées par des artistes internationaux établis et de jeunes talents. Le Parcours est ouvert au public et l’entrée est libre. Les présentations des galeries dans la Halle 1 à Bâle sont aussi accompagnées d'un programme détaillé Conversations et Salon, avec des exposés et des tables rondes.

Vous trouverez des informations supplémentaires sur Art Basel ici: : www.artbasel.com

Photo 1: Art Basel 03 | 1972, General Impression. Photo: Kurt Wyss, Courtesy Art Basel

Publié sous:

Ecrire un commentaire