Congrès sioniste à Bâle: le fondement de l'état d'Israël

Publié le 05.08.2016 de
Zionisten Kongress Basel 1946 im Festsaal der Mustermesse (MCH Group)

Les congrès sionistes bâlois ont changé le monde.  En 1897, le "programme bâlois" visant la création d'un état juif fut adopté. Après la Seconde Guerre mondiale, le congrès réitéra avec succès cette exigence dans la salle des fêtes de la Foire d'échantillons.

Août 1897, casino municipal de Bâle. Près de 200 participants se retrouvèrent au premier congrès sioniste, dans la salle de musique du casino, là où devait avoir lieu la première Foire d'échantillons en 1917.  Theodor Herzl, un journaliste de Vienne et fondateur du sionisme moderne fut l'initiateur. Les délégués adoptèrent le "programme bâlois" qui prévoyait la création d'un état juif en Palestine.

Ce plan ne fut pas réalisé jusqu'en 1946, date à laquelle se tinrent neuf autres congrès à Bâle. Après le génocide perpétré contre les juifs durant la Seconde Guerre mondiale, 357 délégués et 2000 visiteurs se retrouvèrent à nouveau en décembre 1946 dans la salle de fêtes de la Foire d'échantillons. Ils se souvinrent des victimes de la guerre et exigèrent avec véhémence la création de leur propre. Un moment de l'histoire mondiale fut écrit. L'exigence convainquit majoritairement la communauté internationale. Ce souhait s'accomplit en mai 1948: Israël fut créé.

Photo: ETH Archiv für Zeitgeschichte, Z jüdische Periodika / JR-1946-16

Publié sous:

Ecrire un commentaire

 
 

 
Captcha