ITMA – Le salon industriel de tous les superlatifs

Publié le 19.09.2016 de
ITMA Basel 1967 (MCH Group)

Les salons professionnels existent depuis les années 50 à Bâle. L'exposition internationale consacrée aux machines-textiles de 1967 en faisait partie et était un salon de tous les superlatifs. Les organisateurs devaient prendre une mesure insolite pour assurer la sécurité des exposants et des visiteurs de ce salon professionnel.

À trois mois du début du salon, les producteurs de machines-textiles qui représentaient à l'époque une branche industrielle importante en Europe, devaient fournir les fondations et socles pour les machines. En raison du poids total des machines atteignant 9000 tonnes, les sols des halles d'exposition furent renforcés et soutenus en partie. La sécurité des visiteurs et des exposants n'était pas pour autant garantie. Pour éviter l'effondrement des halles, toutes les machines ne devaient pas fonctionner en même temps.

881 exposants venus de 18 pays exposèrent sur surface de plus de 79 000 mètres carrés. Par contre, quelque 6000 mètres carrés étaient disponibles pour un nombre d'exposants presque identique, lors de la première muba. 

ITMA Basel 1967 (MCH Group)

Le salon vendit plus 110 000 tickets d'entrée et eut une énorme utilité économique. Pendant que les visiteurs et le personnel de la Foire d'échantillons rentraient le soir à la maison, les invités internationaux de l'ITMA restaient dans la ville et généraient dans la région frontalière trirégionale 200 000 nuitées. 6000 chambres privées, un train avec wagons-lits, une caserne et huit bateaux-hôtels furent mises à la disposition des invités. L'ITMA 1967 fut un salon de tous les superlatifs.

En dépit du succès, l'ITMA ne revint pas en Suisse, car la production textile fut délocalisée vers l'Asie, à la fin de l'ère industrielle classique du monde occidentale, au début des années 70. 

Photos: Staatsarchiv Basel Stadt/Privatarchiv MCH Group

Publié sous:

Ecrire un commentaire

 
 

 
Captcha