Le site web – hier et aujourd’hui

Publié le 15.09.2016 de
Orbit Computermesse 1999

En 1996, l’internet était pour la plupart un territoire entièrement nouveau, mais MCH Group – alors encore Messe Basel – y était déjà présent. Vous rappelez-vous à quoi ressemblait le site web il y a 20 ans? Nous allons retracer son évolution du début des années 1990 à aujourd’hui.   

Aujourd’hui, quand nous voulons avoir des renseignements sur une entreprise, la voie la plus directe passe le plus souvent par l’internet. Pour cela, il faut simplement s’asseoir devant son PC dans le bureau ou, avec un peu de chance, peut-être que l’ordinateur portable est à portée de main. Et même en cours de route, il suffit de plonger la main dans sa poche pour en sortir le smartphone. Il y a vingt ans, les choses étaient quelque peu différentes: les premiers ordinateurs accessibles au public n’étaient alors sur le marché que depuis quelques années et coûtaient une petite fortune. MCH Group a acheté ses premiers ordinateurs en 1993, mais a dû débourser pour chacun la coquette somme de plus de 20 000 CHF. A l’époque, l’acquisition d’un PC n’était pas envisageable financièrement pour une famille moyenne et n’avait d’ailleurs pas de véritable intérêt pour l’usage privé en raison de son faible niveau de développement.

Lorsque, à peu près à la même époque, le 13 novembre 1990 pour être précis, le premier site web fut mis en ligne et que, un peu plus de trois ans plus tard, le «World Wide Web» fut déclaré accessible à tous, la situation a changea du tout au tout. La notoriété et l’usage de l’internet augmentèrent à une vitesse vertigineuse les années suivantes. En 1993, seulement environ un pour cent du flux d’informations mondial passait par l’internet, en 2000 le chiffre s’élevait déjà à 51 % et en 2007, avec 97 %, l’internet avait clairement conquis la première place comme moyen de communication le plus utilisé dans le monde. Egalement pour les entreprises comme MCH Group, l’internet était devenu de plus en plus important pendant cette période.

Les débuts dans le monde du numérique

Lorsque, en 1996, le premier site web de MCH Group – alors encore Messe Basel – fut publié, il n’était encore rien de plus qu’une sorte de vitrine virtuelle. Certes, il mettait des informations à la disposition des visiteurs et des exposants, mais du point de vue du contenu, c’était à peu près tout. Egalement en ce qui concerne la mise en page, le tout restait extrêmement simple. La page d’accueil était composée, sur fond blanc, d’un peu de texte et de quatre images pour les rubriques Manifestation, Messe Basel, Médias et Recherche (voir les images ci-dessous). A cette époque, il n’existait encore qu’une poignée d’éditeurs web et les éléments animés étaient le plus souvent écrits avec des extensions propriétaires, si bien qu’ils ne fonctionnaient pas dans tous les navigateurs. Le stade de développement d’HTML – le «langage» dans lequel les sites web sont écrits – n’était alors pas encore suffisamment avancé pour créer des pages plus complexes.

Du papier à l’e-paper

Le langage HTML s’est néanmoins développé relativement vite. Cela a permis de concevoir des sites web de plus en plus variés (et donc aussi plus complexes) et favorisé l’apparition de secteurs du marché et de canaux de communication entièrement nouveaux. Dans le domaine de la publicité, surtout, la popularité croissante des sites web a changé beaucoup de choses – également chez Messe Basel. Alors que la publicité se faisait jusqu’ici par le biais de produits physiques comme les flyers, les affiches et les brochures, une partie importante du marketing de MCH Group passe aujourd’hui par les sites web et les canaux de communication (sociaux) associés. Notamment les documents volumineux ou de plusieurs pages, comme les plans ou les fiches d’information, ont presque tous été transférés sur l’internet. Mais les documents imprimés sont encore loin d’avoir disparu puisque le matériel d’information est aujourd’hui encore publié sous forme physique, en complément des pages web. Initialement «inutile», l’internet – et donc aussi les sites web – a évolué pour devenir aujourd’hui un instrument quotidien quasiment indispensable. MCH Group s’est adapté à cette tendance au fil des ans. Après avoir démarré en 1996 avec seulement un site web, il en possède aujourd’hui plus de 50 dont le nombre de visiteurs a explosé en 20 ans de quelques centaines à plusieurs millions. On ignore encore si, comment et surtout à quel point cet important media va continuer à croître. Mais on peut penser que nous serons certainement témoins de nombreux développements intéressants dans les années à venir.

Website Messe Schweiz 1996

Premier site web de la Messe Basel en 1996.

 

Website Messe Schweiz 2000

Site web de la Messe Basel en 2000.

 

 

Website Messe Schweiz 2007

Site web de la Messe Basel en 2007.

Site web de MCH Group en 2016.

Publié sous:

Ecrire un commentaire

 
 

 
Captcha