Lévy, Kamm, Jenny et Vischer: Lls "Chefs de l'ère moderne"

Au terme du mandat de 17 ans de Frédéric Walthard à la tête de la direction de la foire à Bâle, les responsables changèrent à intervalles plus rapprochés.  Si le premier échoua avec une idée osée, ses successeurs prirent des décisions innovantes et posèrent aussi les jalons du salon d'art le plus important au monde aujourd'hui, Art Basel.

MCH Group Philippe Lévy
Philippe Lévy

Au terme du mandat de 17 ans de Frédéric Walthard à la tête de la direction de la foire à Bâle, les responsables se succédèrent à intervalles plus rapprochés: En 1988, Philippe Lévy, ancien ambassadeur et délégué du Conseil fédéral aux accords commerciaux, devint le nouveau directeur général. Eu égard à l'infrastructure vétuste de la foire, à la fin de la Guerre froide ainsi qu'à la disparition des frontières intérieures en Europe, Lévy prévit une ouverture de la foire et l'extension du site d'exposition dans le cadre d'un élargissement trinational. La marque «Foire suisse d'échantillons» devient «Messe Basel», suivant l'exemple d'autres places de foires européennes comme la Foire de Francfort ou la Foire de Leipzig.

En août 1993, le Conseil d'administration de la Foire suisse d'échantillons décida de ne plus poursuivre les objectifs visant à déplacer le site dans le cadre d'une foire trinationale. En conséquence, Philippe Lévy démissionna de son poste de directeur général et fut remplacé par intérim par Dr Paul Wyss de 1993 à 1995. Wyss renoua avec le concept de la «Foire dans la ville». Le prochain directeur régulier de la foire fut l'ingénieur et manager Hans Hagenbuch. Hans Hagenbuch venait de l'industrie électrique et dirigea Messe Basel jusqu'en 1997. Après un bref mandat et son départ, il fut remplacé par le spécialiste expérimenté en salons, Jürg Böhni, au poste de président du Comité de direction, de 1997 à 2002. Des décisions importantes furent prises durant cette période mouvementée, telles que la transformation de la Société coopérative de droit public Foire suisse d'échantillons en Société anonyme de droit privé Foire suisse d'échantillons SA, la fusion de la Foire de Bâle et de la Foire de Zurich pour former la Foire Suisse et la première édition d'Art Basel à Miami Beach comme résultat de l'application conséquente de la stratégie d'internationalisation.

En 2003, l'économiste René Kamm devient le président de la direction du groupe, plus tard CEO de MCH Foire Suisse SA. Il promeut l'internationalisation et la diversification de l'entreprise 

MCH Group René Kamm(René Kamm)

En outre, plus de constance du personnel régnait au sein de la présidence du Conseil d'administration de notre entreprise: le flambeau de président passa d'un homme politique – conseiller d'État Kurt Jenny (jusqu'en 1994) à un homme du secteur privé – Robert A. Jeker (1995 - 2005) et depuis 2006 à un avocat Dr. Ulrich Vischer qui est actif aussi bien dans la politique que dans le secteur privé. En tant que conseiller d'État bâlois, Vischer a collaboré au sein du Conseil d'administration de la Foire suisse d'échantillons.

(Ulrich Vischer)

Photo Lévy: Staatsarchiv Basel Stadt/Privatarchiv MCH Group