Frédéric Walthard (1921-2014) - un diplomate économique dirige la Foire d'échantillons

En 1971, Dr Frédéric Walthard devint le cinquième directeur de la Foire suisse d'échantillons. Il se consacra avec beaucoup d'engagement personnel à l'extension des salons professionnels et, comme son prédécesseur, à l'internationalisation de la foire.

MCH Group Frédéric Walthard

Walthard, ancien diplomate économique et représentant de l'industrie horlogère suisse aux États-Unis, était le secrétaire général du Département fédéral de l'économie, avant son poste de directeur de la foire. Fort de son expérience sur le plan international, il réunit les meilleures compétences pour réaliser l'ouverture de la Foire suisse d'échantillons.

Les mesures visant à internationaliser la foire prises par Frédéric Walthard étaient – en raison notamment des expériences de ses prédécesseurs – prudentes et tenaient compte des intérêts des associations industrielles. Depuis la modification statutaire de 1961, les produits étrangers étaient certes autorisés à la muba, mais pas les exposants étrangers. En mars 1972, l'assemblée générale de la Foire suisse d'échantillons approuva une nouvelle modification statutaire permettant ainsi aux exposants étrangers de présenter leurs produits à Bâle. Toutefois avec des restrictions, car l'autorisation devait toujours être délivrée en fonction de la branche tout en tenant compte des intérêts économiques suisses.

Juste après cette modification statutaire, la foire dirigée par Frédéric Walthard annonça que des produits étrangers seraient autorisés dans 12 groupes spécialisés à la Foire d'échantillons de 1972.  Le secteur de l'horlogerie et de la bijouterie s'ouvrit davantage. Ce secteur s'établit dès 1973 avec la création du «Salon européen de l'horlogerie et de la bijouterie (EUSM) comme salon professionnel international, parallèlement à la Foire suisse d'échantillons. Durant le mandat de Walthard, le secteur de la construction fut détaché de la muba: Swissbau se déroula séparément pour la première fois en 1974 en tant qu'un des plus grands salons professionnels de Suisse. Frédéric Walthard dirigea les destinées de la foire bâloise jusqu'en 1988. Avec Philippe Lévy (né en 1936), un autre diplomate commercial occupa le poste de directeur général de la Foire suisse d'échantillons.

Photo: Staatsarchiv Basel Stadt/Privatarchiv MCH Group