Jules de Praetere (1879-1947) - le premier directeur de la foire

Le premier directeur de l'histoire de notre entreprise n'était pas un Suisse, mais un Belge – un artiste, esprit innovant et un organisateur habile: Jules de Praetere.

MCH Group Jules de Praetere

Avec sa décision innovante d'«approuver le principe d'organisation d'une Foire suisse d'échantillons», le gouvernement bâlois de 1916 nomma aussi un «spiritus rector» de la nouvelle Foire suisse d'échantillons. Jules de Praetere. Le premier directeur (et directeur opérationnel) de notre entreprise fut un artiste belge, un esprit innovant et en même temps un organisateur habile.

Avant son passage à Bâle, il travailla comme enseignant dans les écoles des arts et métiers de Krefeld et Düsseldorf (Allemagne) et fut en 1905 chargé, à l'âge de 26 ans, de la réorganisation de l'école des métiers et du Musée des Arts décoratifs de Zurich. En 1914, le gouvernement bâlois fit appel à de Praetere pour diriger l'école des métiers et le Musée des Arts décoratifs au bord du Rhin. Il était chargé de réorganiser le volet artistique dans ces deux institutions. Jules de Praetere, un esprit innovant, voulait aussi mettre à profit ses expériences à Bâle qu'il avait faites lors de l'organisation d'expositions artisanales. Son idée fut de créer une foire à Bâle. Il s'imagina un «Marché d'échantillons de produits» annuel selon le modèle de la Foire de Leipzig et obtint ainsi le soutien massif des cercles politiques de Bâle.

Avec la première Foire d'échantillons de 1917 à Bâle, une toute nouvelle plate-forme (commerciale) vit le jour. Cette plate-forme s'inspira des expositions nationales et internationales, de la Foire de Leipzig déjà établie à l'époque ainsi que de différentes foires d'échantillons en France, en Hollande et en Grande Bretagne. Au lieu d'une vente directe sur place, les échantillons exposés furent commandés, ce qui facilita considérablement aux exposants la planification de la production, le transport et la distribution de leurs produits. Le but principal de la Foire d'échantillons était de servir de médiateur entre les producteurs et les commerçants. Les exposants avaient été chargés par le comité d'organisation de présenter leurs produits en original ou comme échantillons, modèles ou sous forme de photographies.

Jules de Praetere dirigea la Foire suisse d'échantillons jusqu'en été 1917 et démissionna pour se consacrer à nouveau davantage à ses projets artistiques. L'économiste et détenteur d'un doctorat Wilhelm Meile (1886-1973) lui succéda.

Photo: Staatsarchiv Basel Stadt/Privatarchiv MCH Group