Dr Theodor Brogle (1893-1959) - un visionnaire pour la Foire d'échantillons

Il était un visionnaire et rendit la Foire d'échantillons indépendante financièrement. Dr Theodor Brogle occupa en 1938 en tant troisième directeur général le poste Dr Wilhelm Meile. Son mandat fut marqué par la volonté d'ouvrir la Foire d'échantillons aux exposants étrangers et l'organisation de salons professionnels.

MCH Group  Wilhelm Meile Theodor Brogle
Brogle (r.) avec son prédécesseur Wilhelm Meile.

En novembre 1943, le professeur d'économie Brogle inscrivit l'internationalisation de la foire à l'ordre du jour du Conseil d'administration de la Foire d'échantillons. La société coopérative devait trouver une forme permettant également aux sociétés étrangères d'exposer leurs produits à la Foire d'échantillons. Theodor Brogle voulait certes garder le caractère suisse de la Foire d'échantillons, mais était convaincu que la force de la foire devait être prouvée et préservée par des prestations concurrentielles. Brogle argumenta comme Franklin Roosevelt: «nous n'avons rien à craindre que la crainte elle-même».

Son désir ardent d'internationalisation ne porta pas ses fruits à l'époque parce que les organes de décision et les groupements d'intérêts voulaient garder la foire comme une plate-forme coopérative où les producteurs suisses pouvaient présenter leurs produits sans la présence gênante de concurrents étrangers. Si on fait une rétrospective de la période de Brogle en tant que directeur de la Foire d'échantillons, on peut dire qu'il fut honoré comme visionnaire et bon perdant. Il ne parvint certes pas à réaliser l'internationalisation de la foire, mais il put établir les bases des salons professionnels internationaux. Ces salons professionnels furent organisés pour la première fois juste après son mandat (dès 1957).

Une étape majeure importante de l'ère Brogle fut l'obtention de l'autonomie financière de la Foire d'échantillons dès 1947 pour l'exercice en cours. La Foire d'échantillons pouvait désormais renoncer aux subventions de la Confédération et du canton s'élevant annuellement à près de 200 000 CHF. La Société coopérative Foire suisse d'échantillons réalisa des excédents et paya des intérêts sur ses titres de participation.  Et c'est sous le mandat de Theodor Brogle que la halle à cour intérieure de Bâle fut planifiée et que les travaux de construction débutèrent. Cette halle fut inaugurée en 1954, après seulement une année de construction.

Theodor Brogle démissionna de son poste de directeur de la foire en 1954, pour raisons de santé. L'économiste Dr Hermann Hauswirth (1905 - 1989) lui succéda.

Photo: Staatsarchiv Basel Stadt/Privatarchiv MCH Group