Masterpiece London: c'est la nouvelle foire d’art de MCH Group

Publié le 01.12.2017 de Christoph Spangenberg
Lucie Kitchner, Managing Director Masterpiece London (MCH Group)

À lui seul, le lieu de Masterpiece London est extraordinaire: dans l’historique Royal Hospital Chelsea, la foire d’art présente d’importantes pièces de collection comme des œuvres d’art anciennes et contemporaines, des antiquités, des bijoux, du design et bien plus encore. Une interview avec la directrice générale Lucie Kitchener sur le «cross collecting» et les projets de développement de la foire dans laquelle MCH Group détient une participation majoritaire et qui fait partie de sa «Global Events Strategy».

Lucie, nous sommes ravis de t’accueillir ainsi que l’équipe de Masterpiece London, cet autre événement exceptionnel, au sein de MCH Group. Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Bonjour et merci de l’accueil chaleureux que m’ont réservé les collaborateurs de MCH Group. Je m’appelle Lucie Kitchener et je suis directrice générale de Masterpiece London, premier salon international consacré au « cross-collecting », comme vous le savez déjà. Nous rassemblons 150 galeries et spécialistes issus de diverses disciplines artistiques : tableaux de vieux maîtres, antiquités, art contemporain, joaillerie, photographie, céramique, manuscrits et livres rares, mobilier et stylisme. Inauguré en 2010, Masterpiece London se tient chaque année à la fin du mois de juin dans l’enceinte de l’Hôpital royal de Chelsea, lieu historique hébergeant des anciens combattants du Royaume-Uni depuis 1692 et conçu par l’architecte Christopher Wren. Nous avons une équipe de dix personnes passionnées par le développement international de ce salon haut lieu de l’art.

J’ai rejoint Masterpiece London en janvier 2017. Auparavant, j’étais consultante en marques dans le secteur du luxe. Après mes études de marketing, j’ai débuté ma carrière chez Rank Hovis McDougall et Pepsi avant de devenir directrice marketing d’United Biscuits (racheté depuis par Kraft) et d’effectuer la majorité de mon parcours dans cette fonction. J’ai ensuite été embauchée par le designer d’intérieur et fabricant de mobiliers David Linley & Co. avant d’exercer les fonctions de directrice commerciale et marketing, puis de directrice générale de The Rug Company. C’est lors de mon passage dans ces deux dernières entreprises que j’ai commencé à m’intéresser au mobilier, à l’aménagement intérieur et au design. À part cela, j’habite Londres avec mes trois enfants Ella, Ben et George.

Pourquoi avoir pris la décision de rejoindre MCH Group ? Quelles étaient tes attentes ?

Notre équipe est très fière de ce qu’elle a bâti : un magnifique salon exclusivement axé sur le « cross-collecting », devenu un événement incontournable à une période de l’année, l’été, où Londres regorge de manifestations en tout genre. Nous faisons tout pour anticiper, répondre aux besoins de nos exposants et les dépasser. En 2017, nous avons accueilli 44 000 visiteurs, fidélisé nos exposants et réalisé d’excellentes ventes. Il était donc normal de commencer à voir au-delà des frontières du seul Royaume-Uni et d’étudier les autres marchés susceptibles d'intéresser nos exposants. En effet, que pouvions-nous faire pour les aider, eux et leurs activités, à prospérer ? C’est à ce moment que nous avons rencontré René Kamm de MCH Group, et bien évidemment, nous connaissions et admirions déjà Art Basel. Nous avons alors commencé à nous intéresser d'un peu plus près à MCH Group et à son mode de fonctionnement, et nous avons particulièrement apprécié son approche mûrement réfléchie et minutieuse des nouveaux marchés et secteurs. La stratégie de MCH Group autour des grands événements internationaux pour les collectionneurs semblait épouser notre vision de la croissance. C’est pourquoi nous nous sommes mis à élaborer des projets avec René Kamm et son équipe au point d’annoncer aujourd’hui notre volonté d’effectuer un bout de chemin ensemble !

Qu’est-ce qui distingue Masterpiece London des autres expositions et salons, notamment ceux organisés par MCH Groupe, comme Art Basel et ses foires d’art régionales ?

Masterpiece London a ceci de particulier que nous ne donnons pas la priorité à une seule discipline, mais à une multitude en présentant un large éventail d'œuvres sur 6 000 ans d’histoire de l’art, des origines à nos jours. Notre grande force, c’est la diversité des œuvres : des antiquités aux curiosités modernes en passant par les arts décoratifs, l’art du 19ème siècle, la porcelaine de Sèvres et les miroirs du 18ème siècle. La première différence par rapport à Art Basel, c’est que Hong Kong, Bâle et Miami exposent le meilleur de l’art contemporain ; la seconde, celle-ci par rapport aux foires d’art régionales, c’est que la marque Masterpiece a vocation à être valorisée dans de nouveaux pays en conservant la « formule » qui a fait sa réussite. En d’autres termes, Masterpiece London ne cannibalise pas les activités existantes de MCH Group, mais lui apporte une valeur ajoutée. 
   
Quelles sont les villes ciblées par Masterpiece et à quelles dates ? 

Nous sommes actuellement en cours de réflexion sur le choix de ces futurs lieux. Nous ne pourrons les officialiser qu’à l’issue des accords signés avec les partenaires idoines de ces villes. Mais, ce que je peux vous dire, c’est que nous sommes très enthousiastes à ces perspectives et nous sommes particulièrement reconnaissants à tous les collaborateurs de MCH Group de partager notre vision du développement de nos activités. 

Masterpiece London 2018 ouvrira ses portes l’été prochain. Pouvez-vous déjà lever un coin du voile sur l’édition à venir ?

Masterpiece London a la réputation d’être la plus grande exposition de « cross-collecting » au monde, et il est crucial de progresser chaque année afin de conserver le rayonnement de cette plateforme au service de nos exposants. Pour l’édition de l’année prochaine, nous mettons l’accent sur l’expérience du visiteur et de l’exposant, et nous avons quelque peu revu la disposition du salon en ajoutant des espaces et en réaménageant son cœur pour faciliter les déplacements. Masterpiece propose aux visiteurs une expérience socio-culturelle unique. Dans ce cadre, nous améliorons également l’offre de restauration, les zones extérieures et nos programmes pédagogiques et muséaux. Quant aux exposants, nos discussions sont bien évidemment confidentielles, mais je suis très satisfaite de leur avancée jusqu’ici et impatiente d’être déjà l’année prochaine !
 

Photo credits: Lucie Kitchener © Gianluca De Girolamo. Exhibition © Chris Allerton, Andy Barnham courtesy Masterpiece London.

/-/media/mch-group/Images/Content/News/Blog/2017/2017-12/mpl-gallery/mch-group-masterpiece-london_01.jpg?mh=4092&mw=4092
Masterpiece London (MCH Group)
/-/media/mch-group/Images/Content/News/Blog/2017/2017-12/mpl-gallery/mch-group-masterpiece-london_02.jpg?mh=4092&mw=4092
Masterpiece London (MCH Group)
/-/media/mch-group/Images/Content/News/Blog/2017/2017-12/mpl-gallery/mch-group-masterpiece-london_03.jpg?mh=4092&mw=4092
Masterpiece London (MCH Group)
/-/media/mch-group/Images/Content/News/Blog/2017/2017-12/mpl-gallery/mch-group-masterpiece-london_04.jpg?mh=4092&mw=4092
Masterpiece London (MCH Group)
/-/media/mch-group/Images/Content/News/Blog/2017/2017-12/mpl-gallery/mch-group-masterpiece-london_05.jpg?mh=4092&mw=4092
Masterpiece London (MCH Group)
/-/media/mch-group/Images/Content/News/Blog/2017/2017-12/mpl-gallery/mch-group-masterpiece-london_06.jpg?mh=4092&mw=4092
Masterpiece London (MCH Group)
/-/media/mch-group/Images/Content/News/Blog/2017/2017-12/mpl-gallery/mch-group-masterpiece-london_07.jpg?mh=4092&mw=4092
Masterpiece London (MCH Group)
Christoph Spangenberg

Publié sous:

Ecrire un commentaire

 
 

 
Captcha