20 ans de rêves de jardin: Giardina fête son anniversaire

Publié le 05.03.2018 par Christoph Spangenberg
Gartenmesse Giardina 2017 (MCH Group)

Enfin le printemps! Du 14 au 18 mars, Giardina présente pour la 20ème fois des concepts de jardin spectaculaires et les tendances actuelles pour le jardin, la terrasse et le balcon. Autrefois petit salon parallèle à Bâle, il est aujourd’hui la plus grande manifestation indoor d’Europe consacrée au jardin et un rendez-vous obligatoire pour tous les amoureux de jardins d’exception. Un retour sur les premières années, sur une visite royale et des premières dans l’histoire des salons en Suisse. Et bien sûr les temps forts de l’édition anniversaire à la Foire de Zurich.

1997: l'année de création

Lorsque le salon Giardina a été organisé pour la première fois à Bâle en 1997, les principaux éléments des jardins privés en Suisse étaient alors les pelouses, les parterres de rosiers, les potagers et les coins-repas. Les aménagements à caractère individuel faisaient plutôt exception. La zone d’habitation et le jardin étaient clairement séparés l’un de l’autre. À la Muba, les visiteurs pouvaient admirer dans l'ancienne Halle 5 la première édition du salon du jardin suisse. Enzo Enea, un pionnier en matière de «Vivre le jardin», présenta une collection de pots en terre cuite.

Gartenmesse Giardina 1997 (MCH Group)

1999: Giardina comme source d'inspiration

Enzo Enea a fait sensation à Giardina 1999 lorsqu’il a construit pour la première fois dans l'histoire des foires et salons en Suisse un jardin à l'échelle 1:1 dans les halles d'exposition. Le jardin conçu comme un espace de repos et de rencontre que l’on a envie d’aménager s’est aussi mué en un sujet de débat pour un large public, tandis que Giardina devenait l'une des principales sources d’inspiration pour les rêves de jardins. Enzo Enea a eu besoin de trois semaines et de 18 semi-remorques de matériel provenant du monde entier, y compris des cyprès de huit mètres de hauteur, pour construire son jardin «anglo-méditerranéen». 

Gartenmesse Giardina 1999 (MCH Group)

2001: le premier Giardina en tant salon autonome

Une nouvelle façon d’aborder l’existence s'est instaurée en Suisse: les personnes possédant un jardin ou une terrasse ont dès lors voulu passer le plus possible de temps dehors. Habiter dans son jardin et aménager des transitions en douceur entre l’intérieur et l’extérieur s’est transformé en style de vie. Giardina est un précurseur de cette tendance et s'est déroulé pour la première fois en tant que salon autonome de la Muba en 2001. À l'ouverture du salon à Bâle, il y avait de longues files d'attente aux caisses.
2001 est aussi la date de naissance de l'actuel «GiardinaAWARD» qui portait à l'époque le titre «Plus beau stand». Parmi les exposants les plus connus à Giardina 2001, on a noté la présence de Puis Notter et de Werner Feustle avec une présentation spéciale d'orchidées, en plus de celle d'Enzo Enea. Puis Notter est le premier champion du monde de bonsaï non japonais avec un jardin japonais et le «pape de l'orchidée» en Suisse.

Gartenmesse Giardina 2001 (MCH Group)

2002: Giardina se tient pour la première fois à Zurich

Afin de proposer un salon du jardin et de l'art de vivre particulier au public zurichois à fort pouvoir d'achat, Giardina s'est tenu pour la première fois en 2002 dans les halles d'exposition à Oerlikon. Il est prévu d'organiser de manière alternée GiardinaBASEL durant les années impaires et GiardinaZÜRICH dans les années paires. En raison du grand succès de la première édition de GiardinaZÜRICH et du souhait des exposants de voir se tenir à l'avenir le salon du jardin qu'à un seul endroit, les organisateurs du salon ont décidé d'organiser pour la dernière fois GiardinaBASEL en 2003. Depuis lors, le salon a lieu exclusivement à Zurich et connaît chaque année un succès grandissant.

2006: Un Giardina royal

Giardina est particulièrement mis à l'honneur en 2006: il a reçu la visite de la reine de Bahreïn, Sheika Sabika bint Ibrahim Al Khalifa. Elle a inauguré le salon avec un nombre important de célébrités suisses et est fascinée par les exemples de jardins parfaitement mis en scène qui représentent LA marque distinctive de Giardina. Parmi les nouveautés et les présentations spéciales à Giardina 2006, on peut citer par exemple la première végétalisation verticale de Hydroplant et Balihome, la présentation spéciale d'Enzo Enea «Jardins privés» ou l'atelier d'art floral de Rosa Braun.

Gartenmesse Giardina 2006 (MCH Group)

2018: les univers paysagers fêtent leur anniversaire

Petit salon parallèle à ses débuts en 1997, Giardina est aujourd’hui l’une des expositions ouvertes au public les plus fréquentées, un moteur économique et un acteur majeur du développement de la culture du jardin en Suisse. L’édition anniversaire aborde un thème d’actualité: l’aménagement des espaces de vie et d’habitat à une époque de prix élevé des terrains, d’urbanisation croissante et de densification des constructions. Les meilleurs concepteurs de jardin de Suisse montrent comment créer de grands jardins dans peu de place grâce à une utilisation efficace de l’espace, une conception innovante et un aménagement bien pensé. 30 000 mètres carrés d’inspiration fleurie par 280 exposants. Enzo Enea est naturellement l’un d’eux.
 
Gartenmesse Giardina 2017 (MCH Group)

Giardina 2018 a lieu du 14 au 18 mars 2018 à la Foire de Zurich. Le salon est ouvert de 9 heures à 20 heures le mercredi et le jeudi, jusqu’à 22 heures le vendredi et de 9 heures à 18 heures le week-end.

Tous les temps forts et les billets sur le site web:
www.giardina.ch
 
Des images des années précédentes:
/-/media/mch-group/Images/Content/News/Blog/2017/2017-03/giardina-gallery/mch-group-giardina-01.jpg?mh=4092&mw=4092

Giardina - Leben im Garten, Messe Zürich (MCH Group)

Giardina - Leben im Garten, Messe Zürich (MCH Group)
Christoph Spangenberg

Publié sous:

Ecrire un commentaire

 
 

 
Captcha