Masterpiece London 2018: «Chairman» Philip Hewat-Jaboor présente 6 temps forts

Publié le 25.06.2018 par Christoph Spangenberg
Philip Hewat-Jaboor, Chairman Masterpiece London (MCH Group)
Des objets d'art remarquables allant de l'Antiquité à nos jours: du 28 juin au 4 juillet, Masterpiece London présente l’art ancien et contemporain, des meubles et sculptures, des pièces de joaillerie et céramiques et bien plus encore. Philip Hewat-Jaboor, le «Chairman» du premier salon consacré au «cross-collecting», présente ses temps forts personnels

Masterpiece London, artworks (MCH Group)
 
(1) Cette année marque le 300e anniversaire de la naissance de Thomas Chippendale et cette commode en marqueterie illustre l'esthétisme et le savoir-faire extraordinaires que l'on associe au plus grand de tous les ébénistes britanniques. - Commode George III en marqueterie de citronnier, padouk, amaranthe et bois de rose, incrustée de serpentine, avec bronze doré, 1770-72, Thomas Chippendale. Exposée par Ronald Phillips, stand D6.

(2) Cette rare gravure de la Renaissance, aux détails magnifiques, témoigne de la virtuosité technique de Dürer. - Knight, Death and the Devil (Le Chevalier, la Mort et le Diable), 1513, gravure, Albrecht Dürer. Exposée par Hill-Stone Inc, stand B39.

Masterpiece London, artworks (MCH Group)

(3) Intégrant un flacon de parfum turquoise, cet objet exotique associe des matériaux rares pour constituer une montre fantastique et surprenante. - Montre, env. 1929, turquoise, lapis lazuli, quartz rose et émail, Van Cleef & Arpels, collection Héritage. Exposé par Van Cleef & Arpels, stand A27.

(
4) J'admire la langoureuse beauté et les lignes fluides de cette séduisante estampe, si caractéristique du travail de Matisse et qui, en plus, provient de la célèbre collection de John Kasmin. - Figure endormie sur fond moucharabieh, 1929, Estampe en chine-collé, Henri Matisse. Exposé par Lyndsey Ingram, stand C17.

Masterpiece London, artworks (MCH Group)

(5) Le contraste saisissant entre ces deux œuvres magnifiques – l'une traditionnelle et l'autre qui recourt à des techniques de pointe – souligne bien l'approche transversale adoptée dans l'exposition Masterpiece. - Buste de Louis XV en porcelaine de Sèvres, 1760-66 ; Imari IV, 2015, Michael Eden. Exposés par Adrian Sassoon, stand B27. 

(6) Ce buste en marbre, sculpté avec virtuosité par Carlo Albacini, illustre à la perfection le goût actuel pour les œuvres néo-classiques. - Lucius Verus, env. 1780, Carlo Albacini. Exposé par by Lullo • Pampoulides, stand B20.

Masterpiece London est une foire internationale leader pour les objets d'art de grande valeur allant de l'Antiquité à la période contemporaine. Son focus intersectoriel exceptionnel lui permet de réunir 160 exposants issus de tous les segments de marchés les plus importants: art ancien et contemporain, livres rares et photographies, objets de design et antiquités, joaillerie et céramique. Avec des œuvres exceptionnelles exposées sur des stands soigneusement sélectionnés par un jury, les exposants proposent une vue d'ensemble des différentes catégories. 

Masterpiece London, du 28 Juin au 4 Juillet 2018.: https://www.masterpiecefair.com 

Christoph Spangenberg

Publié sous:

Ecrire un commentaire

 
 

 
Captcha