Réunions virtuelles : solutions modernes pour petites et grandes entreprises

Publié le 26.03.2020 par Christian Jecker
mch-group-ccb

Ce que MCH Group propose depuis de nombreuses années déjà est particulièrement d’actualité aujourd’hui : l’alternative virtuelle aux réunions, assemblées générales et manifestations. Anton Bürgisser, Technical Manager auf Congress Center Basel du MCH Group, nous explique en quoi consiste l’offre de MCH Group et à qui elle s’adresse.

Monsieur Bürgisser, les réunions virtuelles vont-elles bientôt remplacer l’échange personnel?

Dans le quotidien professionnel, rien ne vaut le contact personnel – nous en sommes fermement convaincus. Cependant, la menace actuelle liée au coronavirus nous contraints tous d’éviter les rassemblements. Nous travaillons à domicile et tenons nos réunions par Skype ou à l’aide d’autres programmes similaires. Pour les entreprises, c’est une nouvelle réalité. Elles ont désormais besoin d’alternatives pour suppléer les grands événements classiques. Et c’est précisément notre spécialité. 

Que proposent exactement les services de MCH Group dans ce domaine?

Notre offre est modulable. Nous commençons au bas de l’échelle par la simple organisation de réunions par vidéo avec Zoom. Et pouvons aller jusqu’à la mise en place d’un véritable studio de production vidéo, ici à Bâle ou sur d’autres sites internationaux. Nous proposons également la diffusion de parties en direct d’un événement. Les possibilités sont quasiment illimitées. Nous offrons à chaque client la solution individuelle adéquate.

Comment le public est-il impliqué?

Grâce à nos solutions, le public a accès aux présentations ou aux conférences et peut participer à distance, en se connectant via une application ou le site web associé. Nous avons par exemple récemment réalisé pour un client une manifestation réunissant près de 2000 personnes. Toutes les séances en petits groupes de la conférence ont été diffusées en temps réel, en plusieurs langues, sur un total de 36 chaînes et traduites simultanément par les interprètes sur place. Les questions du public étaient diffusées sur des écrans dans les différentes salles, où elles pouvaient être directement traitées par le présentateur. Un merveilleux complément aux événements physiques et, pour le moment, une très bonne alternative n’exigeant aucun compromis.

Toni Buergisser CCB

Anton Bürgisser, Congress Center Basel

Quelles offres sont aujourd’hui particulièrement demandées?

Actuellement, nous recevons de nombreuses demandes d’entreprises qui souhaitent réaliser virtuellement des séances importantes, par exemple des réunions du conseil d’administration, mais aussi des assemblées générales. La loi prévoit que les AG doivent être tenues jusqu’au 30 juin au plus tard. La situation actuelle ne permettra peut-être pas que cela soit réalisable physiquement. C’est là que nous sortons notre joker. Les outils de votation à distance permettent même aux actionnaires de donner leur voix en temps réel aux propositions soumises.

Quelle évolution prédisez-vous aux événements virtuels dans le secteur de l’événementiel?

Je les considère surtout comme un fantastique complément aux événements classiques. Je pense notamment à un événement que nous avons pu mettre en œuvre à la Foire de Bâle : le championnat suisse de bodybuilding. C’était un sujet de niche, mais grâce à la diffusion en direct des compétitions, la manifestation est parvenue à séduire même un public international. Une communauté s’est formée. Ce doit être l’objectif de tous les événements à venir, aussi bien dans l’espace physique que virtuel.

 
Christian Jecker

Christian Jecker

Corporate Communications
Tél. +41 58 206 22 52
Fax +41 58 206 21 82
christian.jecker@mch-group.com

Publié sous:

Ecrire un commentaire

 
 

 
Captcha
Protection des données