Nos plates-formes & communautés

Art Basel est une marque leader sur le marché mondial de l’art. Notre portefeuille inclut également de nombreuses plates-formes B2B et B2C de premier plan au niveau national dans divers secteurs.

MCH Group | ArtBasel | Logo.
MCH Group | Berufsmesse Zuerich | Logo.
MCH Group | Creativa | Logo.
MCH Group | Criterion | Logo.
MCH Group | Design Miami | Logo.
MCH Group | Didacta Digital Swiss | Logo.
MCH Group | Giardina | Logo.
MCH Group | Habitat Jardin | Logo.
MCH Group | Holz | Logo.
MCH Group | IFAS | Logo.
MCH Group | Igeho | Logo.
MCH Group | ILMAC | Logo.
MCH Group | Masterpiece | Logo.
MCH Group | Mefa | Logo.
MCH Group | Powertage | Logo.
MCH Group | Salon des métiers et de la formation Lausanne | Logo.
MCH-Group-Securite-Lausanne-Logo
MCH Group | Swiss Custom | Logo.
MCH Group | Swiss-Moto | Logo
MCH Group | Swissbau | Logo.

Live Marketing Solutions

MCH Global, MC2 et Expomobilia proposent des services complets dans le domaine du marketing expérientiel, depuis la stratégie jusqu’à la mise en œuvre – dans le monde entier.

MCH Group | Expomobilia | Logo.
MCH Group | MC2 | Logo.
MCH Group | MCH Global | Logo.

Nos infrastructures événementielles

Nous disposons d'infrastructures événementielles attrayantes et multifonctionnelles à Bâle (Messe Basel, Congress Center Basel) et à Zurich (Messe Zürich). Ils sont à jour d'un point de vue écologique.

MCH Group | Congress Center Basel | Logo.
MCH Group | Messe Basel | Logo.
MCH Group | Messe Zuerich | Logo.

MCH Group prévoit une réduction de moitié de son chiffre d’affaires en 2020

MCH Group prévoit actuellement une baisse de chiffre d’affaires de 230 à 270 millions de CHF (estimation précédente 130 à 170 millions de CHF) et une perte annuelle de plusieurs dizaines de millions de CHF pour l’exercice 2020. Cela représente une réduction de moitié de son chiffre d’affaires par rapport à l’année précédente. Une reprise hésitante est attendue en 2021 et le chiffre d’affaires devrait augmenter de 70 à 100 millions de CHF par rapport à l’exercice 2020.

Cette dernière estimation est basée sur la persistance de la crise du coronavirus avec une augmentation des infections dans le monde entier, qui aura un fort impact sur l’activité commerciale également au second semestre 2020 et en 2021. Elle est empreinte de grandes incertitudes en raison de l’évolution toujours difficilement prévisible de la pandémie et de ses conséquences.

Ces chiffres prévisionnels ont un impact correspondant sur l’endettement net, le ratio de fonds propres et le montant des liquidités de MCH Group. Un paquet de mesures, tel que présenté à l’assemblée générale extraordinaire du 3 août 2020, est indispensable pour faire face aux conséquences de la crise du coronavirus, mener à bien la restructuration nécessaire et mettre en œuvre avec succès la réorientation stratégique.

C’est ce que souligne MCH Group dans son avis sur l’opposition de LLB Swiss Investment AG à la décision d’approbation de la Commission des OPA du 13 juillet 2020. Il fait remarquer que l’opposition ignore presque totalement la nécessité du paquet de mesures financières, parce que la partie opposante est manifestement désireuse de rendre une restructuration impossible afin de démanteler ensuite l’entreprise et de maximiser la valeur de sa participation au détriment de son personnel et des sites de Bâle et de Zurich.