"Community Platforms"

Art Basel est une marque leader sur le marché mondial de l’art. Notre portefeuille inclut également de nombreuses plates-formes B2B et B2C de premier plan au niveau national dans divers secteurs.

MCH Group | ArtBasel | Logo.
MCH Group | Berufsmesse Zuerich | Logo.
MCH Group | Creativa | Logo.
MCH Group | Criterion | Logo.
MCH Group | Design Miami | Logo.
MCH Group | Didacta Digital Swiss | Logo.
MCH Group | Giardina | Logo.
MCH Group | Holz | Logo.
MCH Group | IFAS | Logo.
MCH Group | Igeho | Logo.
MCH Group | ILMAC | Logo.
MCH Group | Masterpiece | Logo.
MCH Group | Mefa | Logo.
MCH Group | Powertage | Logo.
MCH Group | Salon des métiers et de la formation Lausanne | Logo.
MCH-Group-Securite-Lausanne-Logo
MCH Group | Swiss Custom | Logo.
MCH Group | Swiss-Moto | Logo
MCH Group | Swissbau | Logo.

"Experience Marketing"

MCH Global, MC2 et Expomobilia proposent des services complets dans le domaine du marketing expérientiel, depuis la stratégie jusqu’à la mise en œuvre – dans le monde entier.

MCH Group | Expomobilia | Logo.
MCH Group | MC2 | Logo.
MCH Group | MCH Global | Logo.

"Venues"

Nous disposons d'infrastructures événementielles attrayantes et multifonctionnelles à Bâle (Messe Basel, Congress Center Basel) et à Zurich (Messe Zürich). Ils sont à jour d'un point de vue écologique.

MCH Group | Congress Center Basel | Logo.
MCH Group | Messe Basel | Logo.
MCH Group | Messe Zuerich | Logo.

Un premier semestre 2021 sous le signe du confinement et du renouveau

L’activité minimale due à la pandémie de Covid-19 et les préparatifs pour les événements des six prochains mois entraînent un recul du résultat d’exploitation à 60,4 millions de CHF au premier semestre 2021 et une perte semestrielle de -29,4 millions de CHF. Malgré une situation toujours tendue, l’ambiance est à l’optimisme. Le travail pour la remontée en puissance progressive de l’activité et la mise en œuvre amorcée de la stratégie approuvée par le Conseil d’administration se poursuivent de manière intensive. Le cadre stratégique comprend de nombreuses initiatives dans tous les domaines d’activité. Grâce à la réalisation d’un plan de mise en œuvre clairement défini, MCH Group renouera avec la croissance et verra sa rentabilité augmenter.

Le premier semestre 2021 a été placé chez MCH Group sous le signe du confinement et d’un nouveau départ pour l’avenir. Comme lors des dix mois précédents, l’activité a été largement paralysée en raison des mesures prises pour lutter contre la pandémie. Cependant, MCH Group envisage avec confiance le second semestre 2021, où il sera à nouveau possible d’organiser de grands événements, permettant une remontée en puissance progressive de l’activité. Ces derniers mois, le groupe a jeté des bases solides pour un redressement réussi et un avenir prospère.

Baisse significative des pertes mensuelles

Le résultat d’exploitation réalisé au premier semestre 2021 est de 60,4 millions de CHF (même période de l’année précédente: 132,7 millions de CHF). La perte semestrielle pour 2021 s’élève à -29,4 millions de CHF. (-24.4 millions de CHF), l’EBITDA à -17,4 millions de CHF (-10,9 millions de CHF). Par rapport à la même période de l’année précédente, il convient de noter que des revenus importants ont encore été générés au cours des premiers «mois pré-Corona» de 2020. La perte mensuelle moyenne consolidée a été sensiblement réduite au premier semestre 2021 par rapport à l’exercice et au second semestre 2020. Cela est principalement dû à l’évaluation et la planification soigneuses de l’utilisation des ressources humaines et financières. Chaque fois que cela a été possible et approprié, le chômage partiel ou, aux États-Unis, le congé sans solde ont été maintenus.

Compte tenu de la perte semestrielle, les liquidités ont diminué de 130,1 millions de CHF à 99,7 millions de CHF au premier semestre 2021. Les fonds propres ont baissé à 36,8 millions de CHF, le ratio de fonds propres est maintenant de 9,9 %.

D’importants projets poursuivis et mis en œuvre

Malgré le confinement, d’importants projets ont été mis en œuvre et poursuivis au premier semestre 2021. Art Basel à Hong Kong – la seule manifestation que MCH Group a pu organiser au premier semestre 2021 – a certes dû se dérouler physiquement dans un cadre réduit, mais s’est présenté avec des formats numériques étendus. Dans le domaine horlogerie/bijouterie/pierres précieuses, un nouveau concept pour BASELWORLD a été développé et lancé. Avec l’acquisition de Digital Festival AG, le portefeuille s’est enrichi de nouveaux événements attractifs. Dans le secteur d’activité «Experience Marketing», de nombreux projets hybrides et numériques ont pu être réalisés dans le monde entier.

Stratégie confirmée et développée

Après l’augmentation de capital et l’entrée du nouvel actionnaire de référence Lupa Systems l’année dernière, le renouvellement du Conseil d’administration a été achevé lors de l’assemblée générale annuelle d’avril 2021. Par la suite, la Direction et le Conseil d’administration ont entrepris un examen de la stratégie définie en 2019. Il a été confirmé que le réseau des trois secteurs d’activité – «Community Platforms» (plateformes physiques, hybrides et numériques), «Experience Marketing» (stratégie, création et mise en œuvre de solutions marketing) ainsi que «Venues» (infrastructures propres à Bâle et Zurich) – représente un atout unique avec un grand potentiel de synergie et de développement. Les axes stratégiques que sont l’innovation, la numérisation et l’internationalisation ont été confirmés et renforcés par des initiatives stratégiques prioritaires dans tous les domaines d’activité.

MCH Group est convaincu que le plan stratégique qui a élaboré lui permettra d’atteindre ses objectifs ambitieux de croissance et de rentabilité au niveau du groupe et dans tous les domaines d’activité.

Rapport sur les résultats semestriels 2021 : Commentaire, chiffres et explications (en allemand ou en anglais).

Résultats semestriels 2021

Viser un second semestre équilibré

Compte tenu du fait que l’imposition du certificat Covid permet à nouveau d’organiser des grandes manifestations, MCH Group peut s’attendre à une reprise progressive de ses activités à partir de septembre 2021. Les préparatifs pour les événements à venir – en premier lieu pour Art Basel à Bâle – battent leur plein.

Pour l’exercice 2021, MCH Group s’attend à une perte annuelle qui sera inférieure à celle de l’année précédente 2020, mais qui sera toujours de l’ordre de plusieurs dizaines de millions de CHF. Sur la base des estimations actuelles, MCH Group vise un résultat semestriel équilibré au second semestre 2021. La réalisation de cet objectif dépend toutefois d’une évolution positive aux États-Unis, où la situation est actuellement de nouveau de plus en plus incertaine. Dans le pire des cas, si contrairement aux attentes, très peu ou pas d’événements peuvent avoir lieu dans le monde d’ici la fin 2021, il faudra compter au second semestre 2021 sur une perte du même ordre de grandeur qu’au premier semestre.

Se fondant sur la planification pluriannuelle actualisée, la Direction et le Conseil d’administration sont parvenus à la conclusion que la pérennité du groupe est garantie au-delà de 2022. En ce qui concerne le refinancement de l’obligation de 100 millions de CHF arrivant à échéance en 2023, une offre publique d’échange obligataire («Bond Exchange Offer») est envisagée en 2022.